Les relations homme- femme, bien sûr que ça avance...

C'était le 26 janvier

 

Après plus de deux heures de débats et avoir brossé parmi d'autres les questions suivantes :

 

les femmes sont elles un groupe historiquement dominé par l'homme ?

la domination de la femme sur l'homme n'a t-elle jamais existé ?

au delà de femmes/hommes ne sommes nous pas coincés dans des archétypes de genre ?

quelle est la place de l'homme dans le féminisme d'aujourd'hui ?

pourquoi ne pas construire et instituer de la solidarité entre homme et femme (ex grêve pour une loi pour l'égalité des salaires)

La femme est elle au clair avec ce qu'elle attend d'un homme ?

Le couple peut il être la première sphère de travail et de changement ? 

Et la place de la violence sociale dans tout ça ?

 

chaque participant est ensuite parti avec une dernière question...

A creuser le mois prochain, RDV le 23 Février :

 

Comment faire pour (CFP) sortir d'un clivage homme/femme dans les discussions de groupe ?

CFP parler de notre rapport personnel avec la et les femmes (nos préoccupations proches et personnelles) ?

CFP distinguer le naturel du culturel ?

CFP observer les rapports d'inégalités entre les femmes et les hommes avec un regard différent, avec des mots nouveaux, avec des analyses ?

CFP sécuriser l'individu dans une relation genrée homme/femme - sécuriser les espaces d'interactions (la famille, le couple, le travail) ?

CFP faire du désir un champs de création et non un champs de bataille ?

CFP faire venir des gens autre que des militants et des gens convaincus ?

CFP enrayer le mimétisme de la violence ?

CFP que la sphère du privé prennent du poid dans la sphère public ?

CFP créer des nouveaux modèles de société ?

CFP respecter les rôles traditionnels des femmes, dans les sphères privées et retrouver une puissance féminine qui est complémentaire de la puissance masculine ?

CFP motiver les personnes vertueuses, qui ne cherchent pas le pouvoir et pour qui, de fait, la dimination n'a pas de sens, à s'emparer du politique et à transformer les institutions et les lois de l'intérieur ?

CFP ne pas se résigner lorsque l'on souhaite participer à construire un monde plus juste alors que l'échelle globale est hors d'attente

CFP que la jeunesse à venir ne soit pas influencée par la culture "dominance homme/femme" ?

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
La Limonaderie 2017